Accueil Tendances Snacking Snack du futur : les habitudes en matière de snacking changent

Snack du futur : les habitudes en matière de snacking changent

119
0
Une imprimante alimentaire 3D en train de fabriquer un burger

L’être humain grignote quatre fois plus qu’il y a dix ans, selon une nouvelle étude de consommation.

Ce qui offre une opportunité précieuse pour l’industrie agroalimentaire de tirer parti de cette tendance en créant des options de snacking plus saines.

Ce rapport révèle qu’au cours de la dernière décennie, le grignotage a augmenté de plus de 400 pour cent en termes de fréquence et de valeur monétaire.

L’étude a également indiqué que les consommateurs ont maintenant une meilleure connaissance et des attentes plus grandes sur la valeur nutritionnelle de leurs aliments qu’il y a dix ans, ce qui a créé des débouchés pour des collations saines et conviviales.

Tout naturellement, le snack du futur sera à l’image des choix des consommateurs, mais aussi de l’évolution technologique.

Les collations saines ou le healthy snacking

Nous devons faire face aux faits : tout le monde est presque devenu un grignoteur.

Du snacking au fast food, en passant par les plats pré-emballés sans oublier l’effet refroidissement d’une bonne glace à la plage, en été.

Manger peu a souvent été le moyen de consommer dans les climats chauds depuis la nuit des temps car personne ne veut se gaver inconfortablement et passer une journée étouffante.

Nos habitudes de grignotage, cependant, changent. En février 2020, une enquête a rapporté que neuf personnes sur dix mangent des collations emballées chaque semaine.

Bien qu’il y ait eu une baisse significative des collations sucrées, le snacking salé règne en maître, représentant environ 66 pour cent du marché.

La catégorie qui est en forte croissance, cependant, est celle du snacking sain healthy.

Grâce à la prise de conscience des consommateurs des méfaits de la malbouffe, le snack du futur sera évidemment tourné vers les produits sains et bio.

D’ailleurs, les chiffres montrent une augmentation de 3,2% au cours des dix dernières années, 54,7% des personnes interrogées affirmant manger des collations saines.

En comparaison, la popularité des biscuits sucrés a diminué de 8,2% au cours de la même période.

Snacking et timing

Alors, parlons du snack du futur, car quand grignoter et quoi manger est la tendance à venir. Voici quelques-unes de nos façons préférées de préparer notre collation.

Un snacking après l’école

Souvent nous ne savons pas quoi offrir à notre enfant comme goûter. Nous ne voulons pas leur offrir un snacking trop copieux après l’école car nous voulons toujours que les enfants mangent bien pour le dîner. Il n’y a rien de plus frustrant pour les parents que des assiettes pleines à la fin d’un repas.

Alors pourquoi ne pas essayer un snacking plus léger et plus sain.

Collation après l’entraînement

Après l’entraînement, vous aurez alors sûrement besoin de protéines et vous n’allez surement pas vous ruer sur un burger.

Si vous préférez ne pas emprunter la voie des boissons protéinées non plus, essayez de grignoter un snaking avec des aliments naturellement riches en protéines comme la poitrine de poulet, des noix ou, bien sûr, la célèbre omelette au blanc d’œuf.

Le coup de barre de 15h

Une sérieuse sensation de faim entre 15h et 15h30 ? tous les jours ? Plutôt que de tomber facilement dans la malbouffe, pourquoi ne pas manger quelque chose de savoureux et healthy.

D’ailleurs, c’est ce que prônent les leaders du snack du futur.

Consommer une collation saine vous permettra, à vous, à votre famille ou à vos collègues de continuer votre travail en éliminant la sensation de faim.

Une petite part de snacking consommée avec modération, ne fera jamais de mal à personne.

À l’Heure de l’apéritif

Envie de dîner, mais c’est encore tôt. Les Italiens ont pensé à une solution il y a des siècles, et ça s’appelle l’apéritif.

Fondamentalement, ce sont des boissons fraîches et des collations salées en début de soirée, idéalement accompagnées d’un coucher de soleil orange et en excellente compagnie à vos côtés.

Le choix évident à côté des boissons, est un snack salé, des noix de cajou ou des olives dénoyautés pour aiguiser votre appétit.

Snack de futur: que faire après le souper

De nos jours, avant de vous coucher, c’est une bonne idée d’éviter de manger quelque chose de trop gras et trop lourd pour le corps, afin de ne pas passer les huit prochaines heures à essayer de le digérer.

Malheureusement, cela signifie moins de choses comme le fromage et le chocolat, et plus d’aliments simples.

Un petit snacking au poulet et au miel ou au soja, vous comblera avant le coucher, satisfaisant cette envie de grignoter.

Le snacking et les habitudes alimentaires en chiffre

Les principales conclusions du rapport sont les suivantes :

  • Les grignoteurs ont tendance à être des créateurs d’habitude, 70% des adultes déclarant qu’ils ont tendance à grignoter à la même heure chaque jour. Ce nombre est constant d’une génération à l’autre.
  • 60% grignotent le matin, 64% l’après-midi et 50% le soir.
  • Pour plus de 8 personnes sur 10, la commodité (88%) et la qualité élevée (83%) sont parmi les principaux facteurs ayant une incidence sur le choix du snacking.
  • 63% des grignoteurs disent que «certains de mes plus beaux souvenirs d’enfance incluent le partage d’un snacking avec mes parents», et 67% admettent que grignoter ces mêmes aliments continue de les rendre nostalgiques aujourd’hui. Beaucoup disent qu’ils recherchent leurs collations préférées de leur enfance lorsqu’ils rendent visite à leurs parents.
  • Le rôle que joue la nourriture dans la santé et le bien-être est de plus en plus une préoccupation majeure des consommateurs du monde entier. Les gens considèrent plus souvent comment les snacking affectent leur bien-être émotionnel, ainsi que leur santé physique.

Le snack du futur sera bel et bien influencé par ces statistiques.

D’ailleurs, c’est ce que confirment les participants du Congrès du Snacking qui se déroule chaque année en France.

Covid-19 entraîne un changement dans les habitudes de grignotage

Les gens recherchent activement des alternatives de collations plus saines à la suite de la crise de Covid-19.

La recherche a étudié les habitudes d’achat en deux mois à partir de mars 2020.

Le résultat a montré que si 66 pour cent des gens achetaient des snacking salés pendant cette période, il y avait une augmentation significative des commandes de collations saines, qui représentaient 54,7 pour cent des ventes totales de snacking emballés.

Alors que la fréquence du snacking a augmenté et que l’intérêt pour le végan a pris de l’ampleur, la demande pour des options de snacking plus saines et à base de légumes a augmenté.

Les ventes ont augmenté de plus de 80% au cours des six derniers mois, car de plus en plus de personnes recherchaient des options plus saines ainsi que des alternatives à base de légumes.

Bien que les consommateurs jettent leur dévolu sur les collations saines, le snack du futur ne se limitera pas à des aliments nutritifs et bio.

La digitalisation, la cause écologique, l’imprimante 3D alimentaire, le click and collect influenceront également l’industrie de grignotage.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici